• Psychologue clinicienne
  • Responsable de projet : Expériences animées
  • Doctorante

Biographie

2009 MASTER 2 de Psychologie Clinique et psychopathologie Paris XIII

2008 MASTER 1 de Psychologie Clinique Poitiers

2006 LICENCE de Psychologie

2001 LICENCE de Philosophie

Activité clinique

2010 (6 mois) Psychologue clinicienne Hôpital de jour Winnicott Centre hospitalier Camille Claudel La Couronne

2010-2012 Psychologue clinicienne Placement Familial Le Pointeau APEC Montmoreau

2010-2018 Psychologue clinicienne CSAPA Agora Centre hospitalier Camille Claudel La Couronne

2018-2021 Psychologue clinicienne -Responsable de projet Expériences animées COREADD NA Angoulême

2018-2021 Psychologue clinicienne -Cabinet libéral Angoulême

Thèse de doctorat en cours

Enjeux d’un médium Images animées en prévention des conduites addictives et à risques à l’adolescence

L’objet de cette recherche est d’étudier les enjeux d’un dispositif de groupe à médiation que j’ai conçu et que je développe au sein de l’institution scolaire (collège et lycée), en tant que psychologue clincienne, en prévention des conduites addictives et à risques. A partir d’un médium: des courts-métrage d’animation réalisés, créés spécifiquement pour le dispositif par des étudiants en 2ème année de l’école des métiers du cinéma d’animation ce dispositif crée les conditions d’une articulation entre intersubjectivité et processus de symbolisation à travers la dimension transféro-contre-transférentielle émergeant autour de la médiation par l’image (Chouvier, 2010).

Les projections mobilisées lors de la création des films d’animation par des jeunes adultes puis lors de leur projection activent dans le groupe d’adolescents des mouvements pulsionnels, stimulent l’expression de conflits conscients et inconscients. Les échanges qui se déploient avec cette médiation au sein du groupe offrent un étayage aux expériences énigmatiques émergeant du processus pubertaire (P. Gutton) permettant dans la rencontre intersubjective de favoriser le processus de symbolisation c’est à dire « la mise en forme, en sens, en représentation de l’expérience subjective vécue » (R. Roussillon).

Dans cette recherche j’étudie et j’évalue les processus à l’œuvre afin de proposer une nouvelle approche et pratique de la prévention des conduites addictives à l’adolescence orientée par la psychanalyse.

Année de début : 2018 – année de fin : 2022

Direction : Marion Haza-Pery

Financement propre